Direction Laval pour un ancien bordelais

Erwan Quintin, ancien pensionnaire des Girondins, vient de s’engager avec Laval. Arrivé à Châteauroux en janvier dernier, l’ancien bordelais n’a pu se mettre en évidence, suite à
son choc subit face à Clermont-Ferrand (lire ici et ici). Le défenseur n’a pas accepté la prolongation de contrat de la Berrichonne et restera donc en Ligue 2 avec le club mayennais.

Source : La NR

Crédit image : Le Courrier De La Mayenne

8637

Publicités

Erwan Quintin : « Je rattrape le temps perdu »

L’ancien joueur bordelais, Erwan Quintin, qui a subi un grave choc en ligue 2 en début d’année 2015, lors du match Clermont-Châteauroux, était hier soir au micro de France Bleu Berry. Le milieu de terrain va mieux, et il déclare :

« Ça va de mieux en mieux. J’ai repris la course depuis trois semaines et, le fait de retrouver le vestiaire, c’est déjà quelque chose qui fait beaucoup de bien. Quand j’ai eu l’accident, cela faisait seulement trois semaines que j’étais arrivé à Châteauroux, je restais sur ma faim. Je n’ai pas eu le temps de sympatiser avec tout le monde. On va dire que je rattrape le temps perdu.

« Patrick Battiston, que j’ai connu à Bordeaux, a connu un peu la même chose, lui, il était resté dans le coma, on en a parlé. À chaque fois que je vais sur Bordeaux, je le vois, on a gardé contact depuis plus de 10 ans. C’est quelqu’un que j’apprécie, il est passé par là lui aussi. »

On se rappelle que le diagnostic été très lourd pour l’ancien pensionnaire du Haillan :
– une entorse du rachis cervical
– plusieurs fractures dentaires
– une fracture du plancher de l’orbite
– fracture du nez avec déviation de la cloison nasale
– une fracture de la mâchoire

Retranscription ActuFCGB

Quintin

Erwan Quintin : « Ça fait plaisir, je peux ouvrir la bouche »

Erwan Quintin, qui a été victime d’une grave blessure (lire ici et ici) il y a un mois, va mieux. L’ancien Girondin a déclaré pour la Nouvelle République :

« Ça fait plaisir, je peux ouvrir la bouche, respirer et parler normalement mais aussi manger des aliments un peu plus solides. Le chirurgien m’a interdit toute opposition pendant trois mois. »

Retranscription ActuFCGB.com de la NR

5ba513c236efbb539a19d4f02ce309c8

Quintin : « J’ai senti que j’avais plein de sang dans la bouche »

Erwan Quintin, qui a été victime d’une grave blessure face à Clermont-Ferrand (lire ici et ici) à accepté de répondre à la Nouvelle République. Malgré la douleur l’ancien joueur des Girondins revient sur son traumatisme.

Les souvenirs de l’accident ? : « Je me souviens de tout, puisque je n’ai jamais perdu connaissance. Sur l’action à proprement dite, quand il me percute à pleine vitesse avec son crâne, je suis encore en extension. Je ne l’ai pas vu arriver et le fait que je sois relâché n’a pas dû arranger mes affaires »

« Dès que je suis retombé au sol. J’ai senti que j’avais plein de sang dans la bouche, mais aussi des dents et des morceaux de peau. Mais là où j’ai vraiment compris que c’était grave, c’est quand j’ai vu la tête de mes coéquipiers qui me regardaient »

B8YOoL5CUAAe_hT

 

[Ancien joueur] Quintin au plus mal

Ancien joueur des Girondins de Bordeaux, Erwan Quintin a passé une mauvaise après-midi hier. Le joueur évoluant actuellement à Châteauroux était en déplacement à Clermont-Ferrand. Le défenseur a subi un choc avec le joueur auvergnat, Jacques Salze lors d’un duel aérien. Au final, voici le triste bilan d’Erwan Quintin :

Nez et mâchoire fracturé ainsi que plusieurs dents cassées.

Bon rétablissement à l’ancien pensionnaire du Haillan.

L’équipe.fr

Sans titre