Riolo : « Ces deux équipes font honte à leur histoire »

Sur son blog, Daniel Riolo a « décrypté » la rencontre d’hier soir entre l’Olympique de Marseille et les Girondins. « Ça sentait la grosse affiche, ça a très souvent été une grosse affiche, mais ça n’était qu’un banal match de L1. Un grand malade qui reçoit un souffrant à peine sorti des urgences. Et le match est à la hauteur de ce que sont les équipes cette saison : médiocre. Michel peut faire les choix qu’il veut, changer les joueurs, c’est affligeant en termes de jeu. Le spectacle d’OM-Bordeaux est en tribunes, où les supp en colère sortent des tifos moqueurs plutôt drôles. Bordeaux, c’est pire. Le jeu repose sur le jeune Ounas. Un club comme Bordeaux s’en remet à un gamin qui joue sa première saison pleine. Délirant. Bon, j’aurais bien aimé parler du match, de cet affreux 0-0, mais pour dire quoi ? Que c’était nul ? Que ces deux équipes font honte à leur histoire ? Que voir des Poko, Yembere, Sané en L1, c’est affligeant… Allez stop. » Debuchy

Publicités

« Après une victoire au Parc, battre Bordeaux, ce n’est pas si dingue ! »

Sur le site internet de BFM Tv, Daniel Riolo a évoqué cette 32ème journée de Ligue 1 et en particulier la victoire bordelaise à Monaco (1-2). « En ouverture de cette 32e journée, Monaco avait donc manqué une belle occasion de se détacher. Après une victoire au Parc, battre Bordeaux, ce n’est pas si dingue ! Et bien si. Car, comme la plupart des équipes, quand il faut faire le jeu, Monaco s’évapore. Cette équipe est incompréhensible. Juste un exemple : comment un joueur comme Fabinho peut être si bon et si nul d’un match à l’autre ? Sans jeu, l’ASM s’est fait planter sur coup de pieds arrêtés par une équipe bordelaise dont la seule qualité aura été d’être un brin opportuniste. »

6858590-daniel-riolo-la-grande-gueule-du-foot

Riolo : « Touré qui marque déjà, c’est un évènement »

Lors de l’After Foot sur RMC, Daniel Riolo a abordé le but de Thomas Touré avant-hier à Sion et les performances de Clément Chantôme.

« Mais sinon, à quel moment ils sont forts, en fait ? Touré qui marque déjà, c’est un événement. Il avait été récupéré après s’être fait virer du centre de formation, puis récupéré encore ensuite. C’était un peu bizarre, il ne devait pas signer à Bordeaux, puis il a signé. Et sinon, vous en êtes contents de Chantomas aussi milieu là, la grosse recrue ? Ils sont enthousiastes les supporters bordelais en ce moment… J’ai le sentiment que c’est quelque chose d’assez commun à Bordeaux en ce moment. »

Touré